Survivons-nous à la mort physique de notre corps sous une forme mentale ? Des recherches scientifiques récentes confirment qu'il s'agit d'une hypothèse hautement crédible. Des entretiens avec des médiums fiables le corroborent. Les institutions religieuses d'obédience chrétienne sont sans doute à la base de ces croyances qui ont suscité ces recherches. La religion chrétienne enseigne, depuis des siècles, que nous avons un corps physique mortel et une âme immortelle qui se séparent au moment de la mort du corps.
m
Sans que ceci ne présuppose nécessairement l'existence d'un Dieu tel qu'enseigné, reconnaissons qu'elle avait semble-t-il "tout bon".
m
Mais oublions ces fariboles de "Jésus est monté au ciel en corps (contradiction) et en âme". Et Marie, la première femme cosmonaute (lol) itou.
m
Résultat de recherche d'images pour "le test stéphane allix"Stéphane Hallix est journaliste. Il est le fondateur de l'INREES et du magazine "Inexploré". Il chapeaute les "enquêtes extraordinaires" sur M6. Il était très proche de son père qui partageait ses pôles d'intérêt. A la mort de ce dernier, il plaça dans son cercueil quatre objets. Les 6 médiums qu'il a rencontrés devaient décrire ces objets dès le contact avec son père. Je ne vois pas l'intérêt de ce test pour l'identification certaine de son père. Et d'autre part, comment ce dernier pouvait-il voir ces objets en se trouvant sur un autre plan ? Et pourtant, cela a fonctionné en partie. Télépathie ? Mais des faits que ne connaissait pas l'enquêteur ont été dévoilés par plusieurs médiums.  Faits confirmés par sa mère.
m
L'intérêt principal, pour moi, est la biographie des médiums. La plupart ont découvert leur don dans la prime enfance.Leurs propos sont d'une grande valeur morale et philosophique. Suscitant des réflexions qui pourraient remettre en question nos propres conceptions. Mais je ne peux pas, néanmoins, adhérer à leur description du monde des esprits. Qu'il s'agisse de l'affirmation de la retrouvaille des membres disparus des familles ou de la possibilité de plusieurs renaissances, là je ne le crois pas... 
m
J'ai cliqué sur le site de l'auteur (www. inrees.com). Au vu du sommaire, cela me semble très intéressant. Voilà de quoi occuper mes prochaines soirées. Si j'en trouve le temps...