Je ne vous oublie pas, mais je n'ai pas toujours quelque chose à dire...

Voilà ce que j'ai écrit et qui est paru dans le courrier des lecteurs du journal l'Avenir du 14 décembre : 

Résultat de recherche d'images pour "cyclomoteur dessin"Bon d'accord, ce n'est pas un scoop. On en parle depuis le début de l'année : les cyclomotoristes doivent faire la demande pour une plaque d'immatriculation. 

Sans doute les derniers demandeurs ont-ils reçu leur gadget. Dame ! 400 000 candidats forcés : un sacré boulot. Mais, in fine, qui aura rapporté gros.

42 euros, ça fait cher pour un bout de tôle. Mais pour qui le pactole? Sans doute d'abord l'Etat qui aura laissé quelques miettes à l'IBSR.

Pour faire sérieux, il a été établi un document technique qui doit suivre le véhicule, afin qu'un acheteur potentiel sache que le cyclo utilise de l'essence et peut atteindre 45 km/h. Intéressant ! 

Je persiste et signe : cette plaque est un gadget. En quoi l'immatriculation serait-elle un plus pour la sécurité routière?

En 28 années, je n'ai pas écrasé le moindre poulet (volaille ou ... autre).

42 euros maintenant, combien les autres années? L'occasion est trop belle, ça ne ratera pas.

On parie?

PS 42 euros + 265 euros d'assurance, cela fait cher au kilomètre. Je me déplace très peu : je fais environ 100 km par an ! 

Résultat de recherche d'images pour "cyclomoteur dessin"

JM Ucciani, dessinateur