La Fondation (belge) contre le Cancer a réalisé une enquête sur l'usage du tabac qui est un de ses chevaux de bataille. N'ayant pas encore reçu sa brochure, je me réfère à un excellent article de mon quotidien (l'Avenir). 58 % des fumeurs voudraient cesser de fumer. Il n'est pas précisé combien y parviennent. Leur motivation (de santé, financière) ne l'est pas davantage. Un tableau en 16 points énumère divers méfaits ayant le tabac pour cause principale. Chauchemardesque ! Une personne ayant cessé de fumer souligne l'amélioration de sa santé. Par contre, l'aspect financier n'entre pas en compte pour d'autres. Un couple de gros fumeurs déclare dépenser  300 euros par mois. "Nous dépensons chacun un mois de salaire par an pour le tabac". Et pourtant, ils ne comptent pas arrêter. Un autre intervenant souligne : "On le dépenserait à autre chose". Petite précision : un paquet de 24 cigarettes (en Belgique) coûte 7 euros. Fumeurs, à vos calculettes.
 

fumer gif


m
L'avis de Anne Boucquiau.
m

arreter_de_fumer

La responsable du service prévention de l'Association donne quelques explications. Les messages santé sont bien passés. 96 % des personnes établissent un lien entre l'usage du tabac et le risque de cancer. Le durcissement de la législation a aussi un impact favorable. Par contre, l'aspect financier a peu d'effet dissuasif. Une augmentation de 10 %, estime-t-elle, aurait plus d'effet que plusieurs petites augmentations. 
m
Souvenirs.
m
Au temps de mon enfance, la plupart des hommes à la campagne étaient fumeurs. De la pipe  ou de cigarettes roulées à la main. Mon père, comme beaucoup de paysans, cultivait le tabac pour sa consommation. Une taxe était due aux accises. Un gabelou venait effectuer un contrôle dans les jardins. Même chez les gens n'ayant rien déclaré.  Certains fermiers réservaient un carré dans un champ de culture. 
Mon grand-père paternel chiquait. Dégueulasse, j'ai essayé. Ma grand-mère maternelle prisait ce qui était courant chez les vieilles dames à l'époque. Par contre, la gent féminine ne fumait pas, cela a bien changé.
Comparaison n'est pas raison concernant les méfaits du tabac. Mon père a fumé la pipe depuis l'âge de 15 ans ert est décédé à 72 ans. Mon oncle, qui était son cadet de 16 ans n'avait jamais fumé. Il l'a tout de même précédé de 3 ans pour le voyage dont on ne revient pas.
m
Un peu d'histoire.
m
Dans mes souvenirs, j'attribuais l'arrivée du tabac dans les pays de notre zone européenne à Jean Nicot. En fait,  c'est Christophe Colomb qui l'a découvert à Cuba en 1492 et ramené à Lisbonne. Jean Nicot était ambassadeur au Portugal. On attribuait, à tort ou à raison, plusieurs effets curatifs au tabac. C'est ainsi  que, en 1559, Jean Nicot l'a introduit à la Cour de France. Et maintenant, son usage a envahi la plus grande partie de la planète. Pour la plus grande satisfaction des lobbyis. Mais Jean Nicot n'y est pour rien.
Petite anecdote pour conclure : les papes Pie IX et Pie XI  étaient fumeurs de pipe. Alors, fumeurs, pas de complexe. Si même les papes fument...